La Riche aura-t-elle « son » tramway ?

Le tracé de la future ligne B semble s’officialiser un peu plus chaque jour. Mardi soir, le maire de la commune de La Riche a annoncé la tenue imminente d’un conseil municipal « exceptionnel » à ce sujet.

Comme nous l’envisagions déjà en février (voir Ligne B : les dernières indiscrétions…), le nouvel axe fort que ce sera la ligne B devrait relier les 2 pôles hospitaliers majeurs de l’agglomération. A savoir, le CHRU Trousseau à Chambray-lès-Tours au sud et le site de Bretonneau à l’ouest.

Ces derniers jours, les nouvelles s’accélèrent. Le président de Tours Métropole, Philippe Briand, évoque une réflexion autour d’une « trame médicalisée » dans la Nouvelle République de samedi dernier. Une idée innovante qui pourrait se substituer aux dizaines d’allers-retours réalisés quotidiennement pour relier les différents hôpitaux.

Lundi, c’était au tour de la commission réunissant les 22 maires de la métropole de se pencher sur cette thématique. A sa sortie, le maire de La Riche, Wilfried Schwartz, a annoncé qu’un conseil municipal « exceptionnel » aura lieu dans les prochains jours « pour que le vice-président Frédéric Augis et les services de la métropole viennent y présenter les schémas envisagés pour le développement des lignes de tram et l’hypothèse sérieuse d’une desserte de la ville de La Riche ».

Toutes les attentions se cristallisent désormais vers l’ouest. La prudence est de mise, mais ce communiqué laisse entendre que la commune pourrait être desservie en son centre par la nouvelle ligne de tramway. Il s’agit de l’une des possibilités évoquées ces derniers temps. La mairie de La Riche est à seulement 800 mètres de l’hypothétique station « Bretonneau ».

Proposition de tracé reliant l’hôpital Bretonneau au centre de La Riche

En y regardant de plus près, le tracé semble être déjà en grande partie dessiné. L’avenue Pierre Mendès France, aujourd’hui longue de 100 mètres deviendrait un axe structurant pour la ville.

Entrée est de la ville, depuis la rue d’Entraigues

Ainsi, le tramway entrerait au coeur de la zone du Plessis-Botanique, un quartier en plein développement où les premières constructions sont en train de s’élever.

Zoom sur la ZAC du Plessis-Botanique

 

Après avoir traversé ce terrain qui demeure encore majoritairement en friche. Il traverserait successivement la rue Louis XI et du Plessis en utilisant l’espace d’un entrepôt rasé il y a quelques années.

 

Un boulevard s’offre ensuite au tram, il lui reste 300 mètres, via la rue du 11 Novembre 1918, pour rallier la mairie de La Riche qui deviendrait le terminus de la ligne B.

Proposition d’intégration de la ligne B dans le centre-ville de La Riche

 

Les prochains jours permettront de confirmer ou d’infirmer cette proposition. Pour suivre l’actualité du projet au jour le jour, nous vous donnons rendez-vous sur Facebook et Twitter.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réflexions au sujet de « La Riche aura-t-elle « son » tramway ? »

  1. Il est intéressant de faire passer la ligne dans 2 futurs nouveaux quartiers (Les casernes à Tours et la Zac du Plessis Botanique a la Riche). Le tramway fera partie intégrante de l’aménagement du quartier.

    • Tout à fait ! La première ligne a dynamisé l’immobiliser sur son passage (Joué-lès-Tours, avenue André Maginot et éco-quartier Monconseil en tête). La seconde doit elle aussi aller dans ce sens.
      Bonne soirée,

  2. Un conseil exceptionnel aura également lieu à Saint Pierre des Corps . Peut-on en conclure l’imminence de l’ouverture d’une ligne passant par Saint Pierre? Donc stop aux effets de com et place à un vrai débat où , une fois de plus , la ville de Saint Pierre soit écartée.

    Jean-Marc Pichon
    Adjoint au maire de Saint Pierre des Corps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *