Carte interactive : découvrez le réseau transitoire vélo

Malgré toutes les mesures sanitaires prises par Fil Bleu, certains d’entre nous ont des craintes à l’idée de reprendre les transports en commun en cette période de déconfinement. Afin de limiter l’engorgement du réseau bus+tram et des routes, Tours Métropole Val de Loire est en train de déployer un réseau cyclable transitoire. Découvrez ces 60 nouveaux kilomètres cyclables grâce à une carte interactive.

Lors d’un récent sondage lancé sur notre page Facebook, vous avez été 60% à vous déclarer être angoissé quant au fait d’emprunter de nouveau les transports en commun. La peur n’est pas toujours mauvaise conseillère. Au contraire, elle nous permet de réfléchir sur nos habitudes de transport et de participer dès à présent au “monde d’après”. Dans ce contexte, reprendre sa voiture n’est certainement pas la meilleure idée. Hausse de la pollution sonore et atmosphérique, saturation des axes routiers… Les raisons pour la laisser au garage sont nombreuses.

Rapide, économique, écologique et bon pour la forme !

En complément de la marche, adaptée aux courtes et moyennes distances, le vélo s’avère être l’allié essentiel pour un déconfinement réussi. Non polluant, écologique et rapide en milieu urbain, il permet de respecter la distanciation physique tout nous faisant faire un exercice physique modéré. Des arguments bien compris par Tours Métropole Val de Loire qui entend faire de la bicyclette la petite reine de cette période.

Depuis hier, des plots fleurissent aux 4 coins de la métropole. Ils ont pour objectif de délimiter de nouvelles voies cyclables afin que chacun puisse se déplacer sereinement en étant séparé du trafic motorisé sur les axes pénétrants et traversants. Au total, ce ne seront pas moins de 60 kilomètres de pistes transitoires qui seront créées dans 7 communes : Tours, Saint-Pierre-des-Corps, Saint-Avertin, Chambray-lès-Tours, Joué-lès-Tours, La Riche et Saint-Cyr-sur-Loire.

L’urbanisme tactique s’empare de la Métropole

Cette décision rejoint une tendance globale, s’inscrivant dans ce que l’on appelle “l’urbanisme tactique”. Il permet de réaliser des aménagements urbains éphémères ou pérennes qui ont pour principal objectif d’encourager les mobilités douces et respectueuses de l’environnement. Alors que les employés de la Métropole sont déjà à pied d’oeuvre sur le pont d’Arcole et dans la rue des Tanneurs, l’avenue André Maginot et le pont Wilson seront les prochains à être transformés dans la semaine. L’ensemble de ce projet sera voté jeudi à l’occasion du conseil métropolitain.

L’ensemble de ces mesures ont été décidées lors d’un comité de pilotage et s’inspirent en grande partie des recommandations du Collectif Cycliste 37. L’association propose par ailleurs d’accompagner gratuitement durant leurs premiers trajets les personnes souhaitant se mettre au vélo pour aller au travail. Ce service a même un nom : Covélotaf 37. Si votre 2 roues nécessite d’être révisé, vous pouvez bénéficier d’un chèque “réparation” de 50€.

Et ensuite ? Il ne vous reste plus qu’à réparer les voies cyclables les plus proches de votre domicile et à vous (re)mettre en selle !

Cette carte est interactive. Il est vous est possible de vous déplacer, de zoomer et de l’afficher en plein écran. Cliquez sur les tronçons afin d’afficher la légende.

  • 32
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *