Un week-end animé placé sous le signe de la gratuité

Les Tourangeaux se rappelleront longtemps de cette rentrée 2020 si particulière ! Alors que le réseau bus+tram est gratuit durant tout le week-end, plusieurs événements animent le centre-ville de Tours.

Crise du coronavirus oblige, la braderie et ses 200 000 visiteurs ne s’est pas tenue ce premier week-end de septembre. Alors que les rues auraient pu paraître bien tristes en cette période de rentrée, de nombreuses animations sont venues égayer le centre-ville de Tours. D’autant plus que s’y rendre n’a jamais été aussi facile grâce à la gratuité du réseau bus+tram décidée pour ces 2 jours par la Métropole.

Le point d’orgue des Estivales

Durant tout le mois d’août, les Estivales ont permis aux commerçants de déballer leurs marchandises sur les trottoirs chaque fin de semaine comme cela se fait traditionnellement lors de la braderie. L’objectif était d’encourager la relance de l’économie municipale en nous invitant à consommer localement. A cette occasion, la zone piétonne habituelle a été étendue à la rue des Halles, de la Scellerie, de Châteauneuf et à la place de la Résistance. Une initiative bienvenue qui permet une réappropriation concrète de l’espace public, malgré un périmètre qui s’est légèrement restreint au fil des week-ends.

Pour cette dernière édition de l’année 2020, les Estivales ont revêtu un caractère encore plus surprenant avec une déambulation artistique réalisée par la Compagnie Off entre la place Choiseul et Jean Jaurès. Un véritable bol d’air pour ce secteur particulièrement exposé à la crise. Petits et grands ont été ravis de voir voler des anges et des girafes géantes s’animer dans le ciel de Tours ! Un clin d’oeil à l’inauguration du tramway, organisée par la même troupe, il y a quasiment 7 ans jour pour jour. Cette fois-ci, le tram n’a pas pu circuler dans l’hypercentre entre 14h45 et 16h45.

Les Tourangeaux défilent à vélo

Autre association à déambuler à Tours aujourd’hui, Roulement à Bill a organisé sa “Vélorution d’été” entre la place de la Victoire et le jardin de la Préfecture avec un passage par La Riche et le pont Wilson désormais réservé aux circulations douces. Cette masse critique a pour vocation de réclamer un meilleur partage de la route et de revendiquer l’importance du vélo comme un mode de déplacement économique, bon pour la santé et écologique. De nombreux cyclistes ont ainsi déferlé dans les rues tourangelles dans la bonne humeur !

Les festivités se poursuivent demain. Alors que les boutiques seront exceptionnellement ouvertes, les commerçants de la rue des Halles proposeront des cours de Zumba de 30 minutes au pied de la tour Charlemagne à 15h, 16h et 17h. Un bon moyen de clore cette fin de semaine animée en continuant de se déplacer gratuitement en bus et en tram !

  • 256
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réflexion au sujet de « Un week-end animé placé sous le signe de la gratuité »

  1. la communication de ces journées estivales a été très discrète, je n’ai pas vu d’affiche dans les rues de Tours.
    Dommage pour les commerçants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *